Délégation Territoriale de l’Essonne

La Délégation Territoriale de l’Essonne anime, coordonne et contrôle les actions des 13 Unités Locales et de leurs 600 bénévoles. Elle assure le lien entre les 14 établissements du département.

Équipe dirigeante

Marie-Hélène Lechaux-Luce

Marie-Hélène Lechaux-Luce

Présidente

 Stéphane Zénéré

Stéphane Zénéré

Secrétaire

Christine Spilman

Christine Spilman

Trésorière

Alain Bouchard

Alain Bouchard

Vice-Président

Quentin Guilleus

Quentin Guilleus

Vice-Président

Jacques Morvan

Jacques Morvan

Vice-Président

Roger TOTY

Roger TOTY

Trésorier Adjoint

L’histoire de la DT91

En 1968, lorsque le département de la Seine et Oise (78) fut découpé tel que nous le connaissons aujourd’hui (Essonne – Hauts de Seine – Seine Saint Denis – Val de Marne – Val d’Oise – Yvelines), la Croix-Rouge française mit en place deux délégations interdépartementales provisoires, le temps que chaque nouveau département installe sa propre structure. La première de ces délégations regroupait Paris et la petite couronne, le second la grande couronne.

Le tout premier conseil départemental s’installa provisoirement dans l’enceinte de l’hôpital de Juvisy, puis très rapidement à Athis dans les locaux d’une ancienne maison d’enfants, qui accueillait également un dispensaire et une consultation de PMI Croix Rouge.

En 2000, le dernier déménagement a eu lieu pour une nouvelle implantation à Evry-Courcouronnes, sur le site actuel de la Délégation Territoriale.

Plusieurs présidents marquèrent de leur personnalité la Délégation Territoriale de l’Essonne :

  • Madame MARGAT-BERGER, médecin, fut la première Présidente Départementale de l’Essonne,
  • Le Professeur JOLIS, chef du service réanimation à l’Hôpital Beaujon, lui succéda. C’est lui qui est l’auteur du manuel du secourisme. Il était également administrateur de la Croix-Rouge Française.
  • Puis ce fut le tour du Docteur Henri-Jean BOSSE.
  • Au départ du Docteur BOSSE, Monsieur HOZEL, ancien Directeur du centre hospitalier de Juvisy, assura l’intérim.
  • Madame PARTHENAY, qui avait beaucoup travaillé avec le Professeur JOLIS et le Docteur BOSSE, devint à son tour Présidente du Conseil Départemental de l’Essonne. C’est elle qui avait créé et développé, avec Madame GUYARD, le secourisme et son enseignement dans l’Essonne.
  • Monsieur AUBERT lui succéda. Il était, lui aussi, administrateur de la Croix-Rouge française.
  • Puis revint le Docteur BOSSE qui, pour raison de santé, dût interrompre son mandat en 1997.
  • Monsieur Didier ROUFFIGNAC, bénévole Croix-Rouge depuis 1967, le remplaça.
  • Le Docteur Patrice SIMON après avoir assuré une administration provisoire fût élu en février 2008.
  • Daniel GUETTO assura à nouveau une administration provisoire suite à la démission du Docteur Simon en 2010. Daniel GUETTO fût élu Président Départemental en février 2012.
  • Philippe LE GALL, alors Président de la Délégation Régionale Ile-de-France assura une administration provisoire quand Daniel GUETTO démissionna en 2015.
  • En février 2017, Olivier GUETTO fût élu président de la Délégation Territoriale de l’Essonne, nouvelle dénomination des délégations départementales. Il assura sa présidence jusqu’en janvier 2019, date à laquelle le poste vacant de secrétaire n’ayant pu être occupé et le bureau territorial ne comptant plus les cinq membres statutaires, une administration provisoire exceptionnellement constituée de 5 administrateurs fût nommée : Alain BOUCHARD, Quentin GUILLEUS, Olivier GUETTO, Marie-Hélène LECHAUX-LUCE et Roger TOTY.
  • Depuis le 25 juin 2019, c’est Marie-Hélène LECHAUD-LUCE qui gère la Délégation Territoriale de l’Essonne

L’actuelle délégation territoriale porte le nom « Maison Christiane Lehéricey » en hommage à cette dame.
Madame LEHERICEY était déjà présente lors de la création du Conseil Départemental de l’Essonne. De 1991 à 1998, elle assura l’intérim de la Direction Départementale de l’Urgence et du Secourisme. Elle participa activement à la mise en place et au bon déroulement des premiers centres d’hébergement d’urgence hivernaux. Elle nous a quitté fin 1999 sans avoir jamais failli aux tâches qu’elle s’était fixées.